Comment écrire et donner un bon « pitch d’ascenseur » (Elevator Pitch).

Article écrit en anglais par Angelita Aboukassam (traduction française MPI Montréal / Québec)

Vous êtes en route vers un événement de réseautage avec des émotions opposées d’excitation et de nervosité. Que ce soit votre premier événement ou votre centième événement, ces émotions mixtes semblent familières à chaque fois.
Des pensées multiples surviennent dans votre tête. Vous pensez à vous-même: «Est-ce que je vais voir des visages familiers, faire de nouveaux prospects ou communiquer avec quelqu’un de nouveau? Je veux faire une bonne première impression à mes nouveaux collègues qui rencontrent des professionnels de l’industrie, mais que faire si je bégaya ou je me trompe?
Vous respirez profondément, passez par l’inscription, entrez dans la zone d’accueil et quelqu’un se dirige vers vous et dit: «Que faites-vous? Où travaillez vous? »
Voici quelques astuces et des astuces simples et courtes sur la façon d’écrire et de fournir un pitch d’ascenseur confiant afin que vous puissiez vous préparer et vous faciliter votre premier ou votre centième événement de réseautage sans problème.

La première étape dans la préparation de votre pitch est d’avoir une manière claire et confiante de répondre aux questions génériques d’ouverture:

-Qui es-tu?
-Que fais-tu?
-Quel est le titre de votre travail?
-Où travaillez vous?
-Comment puis-je bénéficier de notre conversation?

Écrivez toutes vos pensées en simplifiant votre discours sur papier. À titre indicatif, vous pouvez commencer à rédiger votre pitch en utilisant ces modèles de base:

Planificateur:

Mon nom est [votre nom], je suis le [titre du poste] au [lieu de travail]. Je travaille sur [le type d’événement (s) ou le nom de l’événement (s)]. [Une ou deux lignes sur vos événements, tels que les publics cibles, les emplacements ou vos responsabilités clés pour contribuer aux événements.]

Fournisseur:

Mon nom est [votre nom], je suis le [titre du poste] au [lieu de travail]. Je travaille avec [le marché auquel vous êtes responsable ou les types d’événements que vous supervisez]. [Une ou deux lignes sur votre marché ou vos événements, ou vos responsabilités clés pour contribuer au marché ou à l’événement (s).]

En ajoutant et en personnalisant votre discours avec une à deux lignes à la fin, vous pouvez trouver une solution commune avec la personne avec laquelle vous travaillez en réseau. Cela pourrait conduire à une conversation significative sur les personnes que vous avez en commun, les emplacements réciproques ou les lieux auxquels vous avez travaillé ou des recommandations utiles pour un planificateur ou un fournisseur.

La livraison est la clé, maintenant vous voulez réfléchir à la façon dont vous voulez le dire.
Pratiquez votre discours à haute voix. Vous ne devez pas seulement connaître la façon dont il sonne sur le papier, mais comment il ressemble à haute voix. Pratiquez le dire à haute voix devant le miroir, à un ami ou à un membre de la famille, pendant que vous êtes coincé dans le trafic des heures de pointe ou une promenade l’après-midi avec votre chien.

Voici quelques conseils à retenir pour votre pitch:

-30 secondes ou moins,
-Faites-le sembler original en ajoutant votre propre touche personnelle et votre tarif,
-Assurez-vous que cela ne semble pas scénarisé, avec la pratique, cela viendra naturellement,
-Évitez un long monologue sur votre histoire de vie,
-Dis-le avec un sourire,
-Évitez de faire ressentir un discours,
-Gardez votre ton lumineux et amical,
-Soyez authentique
-N’oubliez pas de respirer

Ils l’appellent un pitch d’ascenseur parce qu’il est censé représenter le peu de temps que vous êtes coincé dans un ascenseur avec un inconnu. Rendez-vous mémorable et agréable, vous ne savez jamais, votre nouvelle connexion pourrait s’avérer être un collègue significatif et durable dans l’industrie des réunions.

Prenez ces astuces et appliquez-les lors de votre prochain événement de réseautage. Les émotions opposées de l’excitation et de la nervosité avant un événement de réseautage ne diminuent jamais, mais c’est le peur de sortir de votre zone de confort et d’essayer quelque chose de nouveau chaque fois que vous entrez dans un nouveau lieu lors d’un autre événement de réseautage!

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s